Les meilleurs outils pour le piratage éthique et l’analyse des réseaux Wi-Fi

Comment pirater un wifi sans logiciel ? La sécurité informatique est devenue incontournable de nos jours. Que nous soyons des utilisateurs à domicile ou de grandes entreprises.

Une bonne sécurité est essentielle si nous ne voulons pas avoir de problèmes et tomber dans les griffes des pirates.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Il existe de nombreux points par lesquels les pirates peuvent compromettre notre sécurité, du système d’exploitation au routeur.

Mais sans aucun doute l’un des points les plus faibles de toute connexion est le réseau Wi-Fi. Les réseaux sans fil ont été une grande révolution dans la connectivité.

Grâce à eux, nous pouvons toujours être connectés à l’intérieur de notre maison sans avoir à transporter un câble derrière nous.

Les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, les téléviseurs et toutes sortes d’appareils se connectent à Internet grâce à cette technologie.

Cependant, le Wi-Fi cache également une foule de dangers . Dès le premier instant où nous nous connectons, nous allumons le routeur.

Nous montrons un chemin d’accès à notre réseau à toutes les personnes qui se trouvent à proximité, qu’elles soient connues ou inconnues.

De plus, la protection de notre réseau Wi-Fi ne dépend pas seulement de l’utilisation d’un bon mot de passe.

Mais il existe également d’autres techniques pour se connecter au réseau, telles que les vulnérabilités ou les techniques d’ingénierie sociale.

Heureusement, il existe plusieurs outils de piratage éthique spécialement conçus pour nous permettre de mesurer le niveau de sécurité de notre réseau et nous aider à le protéger des utilisateurs non autorisés.

Ensuite, nous allons voir quelques-uns des meilleurs que nous pouvons trouver. Gardez à l’esprit qu’au fil des années, le nombre d’utilisateurs de la technologie augmente, tout comme leur expérience.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Alors que la grande majorité utilise ces connaissances acquises pour des développements qu’ils mettent à disposition d’autres, d’autres utilisent ces connaissances à des fins malveillantes.

D’où précisément le caractère presque obligatoire d’avoir un certain type d’antivirus installé sur notre ordinateur, surtout s’il est basé sur Windows .

Dans le même temps, il est fortement recommandé de prendre nous-mêmes certaines précautions pour éviter les attaques constantes qui entourent Internet.

Dans le même temps, nous pouvons utiliser d’autres types d’applications un peu plus spécifiques qui nous aideront à analyser et à protéger nos équipements, comme celles dont nous parlerons ensuite.

Les meilleurs programmes de piratage éthique pour auditer les réseaux Wi-Fi

Comment pirater un wifi sans logiciel ? En ces temps et si l’on tient compte du fait que la grande majorité des appareils sont connectés à Internet , le Wi-Fi est devenu un élément fondamental.

Nous utilisons ce type de connectivité sans fil pour toutes sortes de produits, de notre PC de bureau, en passant par l’ordinateur portable ou le mobile, ou même pour les bracelets ou appareils intelligents, parmi de nombreux autres éléments.

C’est pour tout cela que, comme vous pouvez l’imaginer, les méthodes de protection que nous utilisons pour notre connexion de ce type ne seront jamais de trop.

Les réseaux avec protection WEP sont les plus vulnérables, c’est pourquoi ils sont aujourd’hui les moins sécurisés.

En fait, certains systèmes d’exploitation nous informent chaque fois que nous nous connectons à ce type de réseau de la probabilité qu’ils soient surveillés par des tiers, donc, dans la mesure du possible.

Il est recommandé de ne pas les utiliser. Les réseaux WAP sont beaucoup plus sécurisés. Au fil des années, des versions améliorées telles que WPA2 et WPA3 ont été publiées.

Cette dernière étant la plus sécurisée de toutes, bien qu’elle ne soit pas encore largement implémentée. Tout cela est précisément ce sur quoi nous allons vous aider dans ces lignes grâce aux applications dont nous parlerons ensuite.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

De cette façon, vous aurez la possibilité de télécharger, d’installer et d’utiliser ceux qui vous intéressent le plus en fonction de votre situation ou de vos besoins.

Aircrack-ng, l’un des plus connus dans le monde du piratage éthique

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Aircrack est l’une des applications de piratage éthique les plus connues pour auditer la sécurité de tout Wi-Fi et essayer d’en retirer le mot de passe .

Cet outil permet aux utilisateurs de capturer des paquets à partir de n’importe quel réseau à portée de main, même sans avoir à s’y connecter.

Cet outil est capable de capturer et de décrypter les mots de passe WEP sans fil de n’importe quel réseau WiFi 802.11b en capturant des paquets en quelques minutes.

De plus, les développeurs nous proposent une série de tutoriels en ligne qui nous aident à tirer le meilleur parti de cet excellent outil.

Le meilleur:

  • C’est l’une des solutions acinétiques les plus connues et les plus utilisées.
  • Nous avons une version Live CD à utiliser sur n’importe quel ordinateur

Pire:

  • Ce n’est pas un outil adapté à tous les publics si vous n’avez pas une certaine expérience.
  • Son interface utilisateur n’est pas facile à utiliser.

WiFi WPS WPA Tester, une excellente alternative pour Android

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Cet outil de piratage éthique est, d’une certaine manière, similaire au précédent, et c’est l’un des plus connus des utilisateurs avancés d’Android.

WiFi WPS WPA Tester est capable de récupérer les mots de passe Wi-Fi perdus et oubliés.

La principale différence avec Aircrack est que, tandis que le premier est responsable de la capture des paquets et du décryptage du mot de passe, le second utilise des dictionnaires pour le découvrir.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Comme les fabricants n’ont pas utilisé d’algorithmes aléatoires pour configurer les mots de passe par défaut, en 13 tentatives, il est capable de trouver le mot de passe des modèles les plus populaires.

Avantages:

  • C’est une proposition particulièrement adaptée aux appareils mobiles.
  • Il a un taux de réussite élevé pour craquer les mots de passe.

Les inconvénients:

  • Si nous utilisons un ordinateur de bureau, nous devrons opter pour une autre solution.
  • Il a moins d’options de configuration que d’autres applications similaires.

Cain & Abel, indispensables pour trouver ou récupérer des mots de passe

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Également connu sous le nom de Cain, il s’agit de l’un des outils de piratage éthique les plus puissants pour la récupération de mot de passe Windows.

Cet outil est spécialisé dans la récupération de mots de passe à l’aide de techniques de reniflage (capture de paquets pour voir ce qui est trouvé).

Bien qu’il soit également capable de casser plusieurs hachages de mots de passe à l’aide de techniques telles que la cryptanalyse, la force brute et les attaques par dictionnaire.

Cet outil est également capable de capturer et de casser les mots de passe Wi-Fi en analysant les principaux protocoles qu’ils traversent.

Nous n’aurions sûrement jamais imaginé la quantité d’informations et de données qui peuvent être capturées si facilement avec cet outil, et après avoir utilisé Cain, nous repenserons sûrement la protection de notre sécurité.

Bon:

  • C’est l’une des solutions les plus performantes de ce secteur logiciel.
  • Utilisez des outils de cryptanalyse pour réussir.

Pas si bon:

  • De toute évidence, son interface utilisateur a besoin d’un lifting.
  • Ce n’est pas un programme facile à utiliser.

Kismet, l’outil de piratage éthique pour capturer des paquets

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Cet outil de piratage éthique est capable de capturer et d’analyser des paquets au sein de n’importe quel réseau et, en plus, de détecter les intrus qui ont pu s’y faufiler sans notre permission.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Kismet est capable de fonctionner avec n’importe quelle carte Wi-Fi compatible avec le mode rfmon, et est donc capable de surveiller n’importe quel réseau, même caché, à travers les principaux protocoles de réseau sans fil.

Pour:

  • Il est compatible pour l’installation et l’utilisation sur différentes plates-formes et systèmes d’exploitation.
  • Il est capable de surveiller presque n’importe quel réseau.

Contre:

  • Nécessite une mise à jour de l’apparence externe.
  • Il a moins de modes d’utilisation que d’autres programmes similaires.

AirSnort, pour ceux qui ne recherchent pas de complications

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Un autre outil pour récupérer les mots de passe Wi-Fi cryptés est AirSnort. Cette application est chargée de surveiller passivement toute connexion Wi-Fi que nous indiquons.

Et, lorsqu’elle a suffisamment de paquets, elle peut récupérer la clé de chiffrement du réseau en quelques secondes.

Bien que d’une manière générale, le fonctionnement puisse sembler similaire à Aircrack, la principale différence avec lui est basée sur l’interface.

Et c’est que ses créateurs ont fait en sorte que tout utilisateur puisse l’utiliser sans problème et avec pratiquement aucune courbe d’apprentissage.

J’aime:

  • Le programme est prêt à surveiller passivement n’importe quel réseau WiFi.
  • Il est plus facile à utiliser que d’autres propositions similaires.

Je n’aime pas:

  • Moins de fonctionnalités de configuration disponibles que la concurrence.

NetStumbler, l’un des indispensables pour Windows

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Le but principal de cette application est de permettre à tout utilisateur de localiser des points d’accès ouverts.

Malgré cela, il dispose de fonctions et d’outils conçus pour nous permettre également de localiser des réseaux mal configurés ou des points d’accès non autorisés au sein d’un réseau, parmi de nombreuses autres options.

Avantages:

  • Ses développeurs accumulent beaucoup de temps d’expérience pour améliorer le fonctionnement de l’application.
  • Il nous permet de localiser n’importe quel point d’accès ouvert sur un ordinateur.

Les inconvénients:

  • La version minimaliste qu’elle nous propose est beaucoup plus limitée.
  • Le programme n’a pas été mis à jour depuis un moment.

Airjack, pour les utilisateurs qui veulent aller plus loin

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Cet outil ne se concentre pas seulement sur la rupture des mots de passe des réseaux Wi-Fi, mais il va beaucoup plus loin.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Le but principal d’Airjack est d’injecter des paquets dans n’importe quel réseau Wi-Fi pour tenter de voler des données.

Il est également chargé d’exploiter des vulnérabilités ou d’accéder à l’une des ressources du réseau, entre autres fonctions.

Cet outil est l’un des meilleurs pour vérifier la sécurité et la protection de notre Wi-Fi contre l’injection de faux paquets.

Remarquable:

  • Il a une multitude de fonctions au-delà du décryptage des mots de passe WiFi.
  • Le programme est formé pour exploiter les vulnérabilités.

Moins notable :

  • Les options de configuration sont limitées.

inSSIDer, pour ne manquer aucun détail des réseaux environnants

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Cet outil va un peu plus loin qu’être un simple outil de piratage, et nous avons affaire à l’un des scanners de réseau sans fil les plus complets que nous puissions trouver.

Celui-ci a été conçu pour effectuer toutes sortes de tâches, telles que la recherche de points d’accès Wi-Fi ouverts, la surveillance de la force du signal de tous les réseaux.

La sauvegarde d’enregistrements et également la collecte de données à partir de cartes sans fil sur le même réseau, parmi de nombreuses autres fonctions.

Haut:

  • Nous sommes face à une interface utilisateur bien conçue.
  • Le programme nous aide à trouver des hotspots WiFi ouverts.

Moins haut :

  • Il est important d’avoir certaines connaissances préalables dans ce type de tâches.

CoWPAtty, à utiliser depuis un terminal Linux

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Sous Linux, nous pouvons trouver une grande variété d’applications pour auditer la sécurité de n’importe quel réseau Wi-Fi.

L’un des plus utilisés par les hackers éthiques est CoWPAtty.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Cette application s’exécute principalement à partir de la ligne de commande et repose principalement sur l’utilisation de dictionnaires et de la force brute pour briser la sécurité de tous les types de réseaux Wi-Fi, à la fois WEP et WPA.

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Avantage:

  • Il nous offre quelques fonctions communes aux experts du piratage éthique.
  • Il consomme peu de ressources système.

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Désavantages:

  • Son mode de fonctionnement est basé sur la ligne de commande.

WepAttack, une autre alternative de piratage éthique exclusive pour Linux

Comment pirater un wifi sans logiciel ? C’est un autre des outils les plus utilisés par les pirates éthiques au sein des écosystèmes Linux.

Comme son nom l’indique, il est spécialement conçu pour attaquer les réseaux Wi-Fi avec cryptage WEB à l’aide d’attaques basées sur un dictionnaire.

Il est très utile pour mesurer la sécurité de notre réseau et même pour récupérer le mot de passe au cas où nous l’aurions oublié.

Bien fait:

  • Il se concentre sur les clés qui font partie des réseaux WiFi.
  • Il a des fonctions intéressantes pour trouver les mots de passe.

Pas si bien fait :

  • Son interface utilisateur est conçue pour les experts en la matière.

Quel est le meilleur programme pour obtenir la clé d’un Wi-Fi ?

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Comme nous pouvons le voir, nous avons une grande variété d’options à choisir. Certains sont très automatiques, mais plus limités et sujets aux erreurs.

Pendant ce temps, d’autres sont beaucoup plus complets, professionnels et, malheureusement, compliqués si nous n’avons pas assez de connaissances.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?  est le programme par excellence pour auditer les réseaux Wi-Fi et pouvoir obtenir leur mot de passe. Cet outil a un équilibre parfait entre simplicité et efficacité.

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Même si nous n’avons pas beaucoup de connaissances, nous pourrons obtenir la clé de n’importe quel Wi-Fi en plus ou moins de temps.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Et si les clés par défaut et les algorithmes de cryptage simples sont utilisés, c’est bien mieux. Le problème est que, bien que nous puissions utiliser ce programme sous Windows.

Si nous voulons en tirer le meilleur parti, nous devons le faire depuis Linux. Et sous Linux, il est facile de rencontrer des problèmes avec les pilotes.

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Kali Linux est l’une des meilleures distributions de piratage éthique. Cette distribution a un grand nombre d’outils de piratage installés et configurés par défaut, y compris Aircrack-ng.

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Son point fort, pour les utilisateurs amateurs, est qu’il est livré avec les principaux pilotes de carte graphique, et également configuré pour fonctionner en mode moniteur.

Par conséquent, nous n’aurons pas de problèmes pour démarrer avec Kali, encore moins de problèmes que sous Windows.

C’est précisément quelque chose qui devient de plus en plus répandu parmi les distributions Linux. Plus précisément.

Nous faisons référence au travail en cours sur des éléments aussi importants que la compatibilité avec les pilotes et la facilité d’utilisation.

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Tout cela pour tenter d’attirer l’attention des utilisateurs réguliers de Windows.

En fait, de plus en plus d’utilisateurs du système Redmond osent essayer une distribution avec ces caractéristiques.

Bien que Windows dispose de différents outils pour ce type d’activité, Linux est sans aucun doute là où nous allons trouver un plus grand nombre d’applications.

La grande communauté d’utilisateurs derrière Linux a permis la création d’un grand nombre d’applications en dehors des circuits commerciaux habituels.

Car ces applications ne peuvent pas être vendues facilement, en raison de leur objectif, même si, évidemment.

Les entreprises du marché noir et de la cybersécurité sont les premières intéressé à connaître tous les moyens possibles de contourner tout type de protection et nous ne nous référons pas exclusivement à cet objectif.

Comment pirater un wifi sans logiciel ?

Comment pirater un wifi sans logiciel ? Si nous n’avons pas de connaissances sur Linux, nous pouvons suivre les différents tutoriels que nous pouvons trouver sur Internet.

Cependant, il faudra toujours en savoir un peu plus sur le fonctionnement de ce système d’exploitation.

Car sinon nous n’y comprendrons rien ou presque ce que nous faisons et nous aurons très peu de chances de trouver la solution au problème qui pourrait se poser.