Comment fonctionne le Web ? 

Comment fonctionne le web ? Le fonctionnement du Web fournit une vue simplifiée de ce qui se passe lorsque vous affichez une page Web dans un navigateur Web sur votre ordinateur ou votre téléphone.

Cette théorie n’est pas essentielle pour écrire du code Web à court terme, mais d’ici peu. Vous commencerez vraiment à tirer profit de la compréhension de ce qui se passe en arrière-plan.

Clients et serveurs

Comment fonctionne le web ? Les ordinateurs connectés au Web sont appelés clients et serveurs. Un diagramme simplifié de la façon dont ils interagissent pourrait ressembler à ceci :

Comment fonctionne le web ?

Deux cercles représentant le client et le serveur. Une demande étiquetée par une flèche va du client au serveur, et une réponse étiquetée par une flèche va du serveur au client.

Les clients sont les appareils connectés à Internet de l’utilisateur Web typique (par exemple, votre ordinateur connecté à votre réseau Wi-Fi ou votre téléphone connecté à votre réseau mobile).

Et les logiciels d’accès Web disponibles sur ces appareils (généralement un navigateur Web comme Firefox ou Chrome ).

Les serveurs sont des ordinateurs qui stockent des pages Web, des sites ou des applications. Lorsqu’un dispositif client souhaite accéder à une page Web.

Une copie de la page Web est téléchargée du serveur sur la machine client pour être affichée dans le navigateur Web de l’utilisateur.

Les autres parties de la boîte à outils

Comment fonctionne le web ? Le client et le serveur que nous avons décrits ci-dessus ne racontent pas toute l’histoire. Il y a beaucoup d’autres parties impliquées, et nous les décrirons ci-dessous.

Pour l’instant, imaginons que le web est une route. À un bout de la route se trouve le client, qui est comme votre maison.

Comment fonctionne le web ?

À l’autre bout de la route se trouve le serveur, qui est un magasin dans lequel vous souhaitez acheter quelque chose.

En plus du client et du serveur, nous devons également dire bonjour à :

Comment fonctionne le web ? Votre connexion Internet : vous permet d’envoyer et de recevoir des données sur le Web. C’est comme la rue entre votre maison et le magasin.

TCP/IP : Transmission Control Protocol et Internet Protocol sont des protocoles de communication qui définissent la façon dont les données doivent voyager sur Internet.

C’est comme les mécanismes de transport qui vous permettent de passer une commande, d’aller au magasin et d’acheter vos marchandises.

Dans notre exemple, c’est comme une voiture ou un vélo (ou tout autre moyen de déplacement).
DNS : le système de noms de domaine est comme un carnet d’adresses pour les sites Web.

Lorsque vous tapez une adresse Web dans votre navigateur, le navigateur consulte le DNS pour trouver l’adresse IP du site Web avant de pouvoir récupérer le site Web.

Le navigateur doit savoir sur quel serveur le site Web réside, afin qu’il puisse envoyer des messages HTTP au bon endroit (voir ci-dessous). C’est comme rechercher l’adresse du magasin pour pouvoir y accéder.

HTTP : le protocole de transfert hypertexte est un protocole d’application qui définit un langage permettant aux clients et aux serveurs de se parler.

C’est comme la langue que vous utilisez pour commander vos marchandises. Fichiers composants : un site Web est composé de nombreux fichiers différents.

Comment fonctionne le web ?

Qui sont comme les différentes parties des produits que vous achetez dans la boutique. Ces fichiers sont de deux types principaux :

Fichiers de code :

Comment fonctionne le web ? les sites Web sont principalement construits à partir de HTML, CSS et JavaScript, bien que vous rencontrerez d’autres technologies un peu plus tard.

Comment fonctionne le web ? Actifs :

il s’agit d’un nom collectif pour tous les autres éléments qui composent un site Web, tels que les images, la musique, la vidéo, les documents Word et les PDF.

Comment fonctionne le web ? Alors que se passe-t-il, exactement ?

Comment fonctionne le web ? Lorsque vous saisissez une adresse Web dans votre navigateur (pour notre analogie, c’est comme marcher jusqu’au magasin) :

Le navigateur se rend sur le serveur DNS et trouve la véritable adresse du serveur sur lequel le site Web vit (vous trouvez l’adresse de la boutique).

Le navigateur envoie un message de requête HTTP au serveur, lui demandant d’envoyer une copie du site Web au client (vous allez à la boutique et commandez vos marchandises).

Ce message, ainsi que toutes les autres données envoyées entre le client et le serveur, sont envoyés via votre connexion Internet à l’aide de TCP/IP.

Si le serveur approuve la demande du client, le serveur envoie au client un message « 200 OK », ce qui signifie « Bien sûr, vous pouvez regarder ce site ! Le voici ».

Comment fonctionne le web ?

Puis commence à envoyer les fichiers du site Web au navigateur en série. de petits morceaux appelés paquets de données (le magasin vous donne vos marchandises et vous les ramenez chez vous).

Le navigateur assemble les petits morceaux dans une page Web complète et vous l’affiche (les marchandises arrivent à votre porte – de nouvelles choses brillantes, géniales !).

Ordre dans lequel les fichiers de composants sont analysés

Comment fonctionne le web ? Lorsque les navigateurs envoient des requêtes aux serveurs pour des fichiers HTML.

Ces fichiers HTML contiennent souvent des éléments <link> faisant référence à des feuilles de style CSS externes et des éléments <script> faisant référence à des scripts JavaScript externes.

Il est important de connaître l’ordre dans lequel ces fichiers sont analysés par le navigateur lorsque celui-ci charge la page :

Le navigateur analyse d’abord le fichier HTML. Ce qui conduit le navigateur à reconnaître toutes les références d’élément <link> aux feuilles de style CSS externes et toutes les références d’élément <script> aux scripts.

Lorsque le navigateur analyse le code HTML, il renvoie des requêtes au serveur pour tous les fichiers CSS qu’il a trouvés à partir des éléments <link>, et tous les fichiers JavaScript.

Qu’il a trouvés à partir des éléments <script>, et à partir de ceux-ci, puis analyse le CSS et le JavaScript.

Le navigateur génère une arborescence DOM en mémoire à partir du HTML analysé, génère une structure CSSOM en mémoire à partir du CSS analysé.

Comment fonctionne le web ?

Puis compile et exécute le JavaScript analysé.
Lorsque le navigateur construit l’arborescence DOM et applique les styles de l’arborescence CSSOM et exécute le JavaScript.

Une représentation visuelle de la page est peinte à l’écran, et l’utilisateur voit le contenu de la page et peut commencer à interagir avec.

Comment fonctionne le web ? DNS expliqué

Comment fonctionne le web ? Les vraies adresses Web ne sont pas les chaînes agréables et mémorables que vous tapez dans votre barre d’adresse pour trouver vos sites Web préférés.

Ce sont des numéros spéciaux qui ressemblent à ceci : 63.245.215.20. C’est ce qu’on appelle une adresse IP, et elle représente un emplacement unique sur le Web. Cependant.

Ce n’est pas très facile à retenir, n’est-ce pas ? C’est pourquoi les serveurs de noms de domaine ont été inventés.

Ce sont des serveurs spéciaux qui associent une adresse Web que vous saisissez dans votre navigateur (comme « mozilla.org ») à l’adresse réelle (IP) du site Web.

Les sites Web sont directement accessibles via leurs adresses IP. Vous pouvez utiliser un outil de recherche DNS pour trouver l’adresse IP d’un site Web.

Comment fonctionne le web ? Les paquets expliqués

Comment fonctionne le web ? Auparavant, nous utilisions le terme « paquets » pour décrire le format dans lequel les données sont envoyées du serveur au client.

Comment fonctionne le web ?

Que voulons-nous dire ici ? Fondamentalement, lorsque des données sont envoyées sur le Web, elles sont envoyées en milliers de petits morceaux.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les données sont envoyées en petits paquets. Ils sont parfois supprimés ou corrompus, et il est plus facile de remplacer de petits morceaux lorsque cela se produit.

De plus, les paquets peuvent être acheminés le long de différents chemins, ce qui accélère l’échange et permet à de nombreux utilisateurs différents de télécharger le même site Web en même temps.

Si chaque site Web était envoyé en un seul gros morceau, un seul utilisateur pourrait le télécharger à la fois. Ce qui rendrait évidemment le Web très inefficace et peu amusant à utiliser.